Profiter d’un voyage sur mesure en Ouzbékistan pour visiter de magnifiques monuments



Durant un périple en Asie Centrale, un petit détour en Ouzbékistan est de mise. Ce pays attire chaque année une multitude de bourlingueurs venant du monde entier. Plusieurs raisons incitent les routards à y voyager. Certains touristes décident de s’y rendre afin de visiter des monuments fascinants. Parmi les patrimoines historiques à voir sur place figurent la citadelle Ark, lae mosquée Bibi Khanym et l’AkSaray.

La citadelle Ark, un monument intéressant

Pendant un périple en territoire ouzbek, les vacanciers auront la possibilité de rejoindre la ville de Boukhara. Celle-ci recèle une multitude de sites d’exceptions valant le détour. On y trouve notamment la citadelle Ark. Cette dernière est installée sur la place de Registan. Elle est le plus ancien édifice de cette localité. Sa construction résulte d’une histoire fascinante. Tout commença au Ve siècle avant J.-C. En ce temps immémorial, le roi perse et son fils a eu une dispute. Suite à ce désaccord, le prince Siyouvouch décida de quitter son pays. Il s’est alors établi en Asie Centrale. Par la suite, l’homme a épousé la fille du souverain de Samarcande. Les jeunes mariés ont choisi de s’installer à Boukhara. Ils y ont construit un château remarquable. Il s’agit de la magnifique citadelle Ark.

Visiter la superbe mosquée de Bibi Khanym

Samarcande s’impose comme une étape à ne pas omettre lors d’un voyage sur mesure en Ouzbékistan. Cette ville est l’une des plus connues et des plus appréciées de ce pays. Là-bas, les globe-trotters auront la chance de découvrir des patrimoines historiques impressionnants. La magnifique mosquée Bibi-Khanym fait partie des monuments qui méritent un coup d’œil dans cette localité. Elle fut bâtie sur l’initiative de l’illustre empereur Tamerlan. Cet édifice est si imposant que sa construction a nécessité le travail de 500 personnes. Des maçons, des artisans et des architectes ont participé à la réalisation de cette. Il paraît aussi que 95 éléphants indiens ont pris part au chantier. Ce lieu de culte dispose de 2 portails gigantesques de près de 40 m de haut. Il renferme également un lutrin en marbre d’une taille remarquable.

L’AkSaray, une merveille qui mérite d’être découverte

L’AkSaray de Timour, également connue sous l’appellation « Palais blanc » ne manquera pas d’attirer l’attention des touristes voyageant en Ouzbékistan. Ce monument est situé au nord de Shahrisabz. Il est d’une grande valeur historique. Son édification a requis la participation de nombreux artisans en provenance de tout le territoire de l’empire timouride. Cette bâtisse fut entièrement construite quelques mois précédant la disparition du souverain Tamerlan. Ce château a servi de résidence aux héritiers de ce monarque jusqu’à ce que ceux-ci soient quittent perdent le pouvoir. Par la suite, l’édifice est tombé en ruine. Des vestiges sont toutefois visibles donnant un aperçu de la grandeur de ce palais. Le site dispose, en effet, d’un gigantesque portail s’élevant à une hauteur de 71 m. Il compte aussi 2 tours d’une hauteur de 44 m.